Programme de mobilité individuelle Brigitte Sauzay et de courte durée

La France et l'Allemagne ont créé, par la déclaration conjointe des ministres en charge de l'Éducation signée à Paris le 19 avril 1989, un dispositif « Brigitte Sauzay » permettant des échanges individuels d'élèves de moyenne durée entre les deux pays.

Le programme Brigitte Sauzay

Le programme Brigitte Sauzay est fondé sur la réciprocité. Il s'agit d'un séjour dans le pays partenaire d'une durée de trois mois consécutifs qui permet à des élèves français et allemands de mieux appréhender le système scolaire, la vie familiale et quotidienne et la culture de l'autre pays tout en leur offrant l'occasion d'améliorer leur connaissance de la langue du partenaire. La durée peut être ramenée à deux mois consécutifs pour les élèves en classe de quatrième. Dans tous les cas, les séjours comprennent six semaines au moins sur temps scolaire. Le programme s’adresse aux élèves des classes de quatrième, troisième, seconde ou première apprenant l’allemand depuis au moins 2 ans (élèves des lycées professionnels inclus).

L'académie de Normandie entretient, dans le cadre de partenariats académiques, des relations privilégiées avec deux Länder : la Basse-Saxe (Niedersachsen) et le Bade-Wurtemberg. À ce titre, nous travaillons avec nos partenaires pour faciliter la constitution de binômes franco-allemands et faire en sorte que les mobilités « Sauzay » soient encadrées, accompagnées et sécurisées.

Dans le contexte sanitaire actuel, il est extrêmement difficile de prévoir comment la situation évoluera et si le programme Sauzay pourra effectivement se mettre en place. À ce jour, le Land de Basse-Saxe n’impose aucune restriction pour les mobilités entrantes et sortantes. Pour ce qui est du Land du Bade-Wurtemberg, tout type de mobilité est interdit jusqu’à la fin janvier 2022.

Pour autant, nous avons souhaité avec nos partenaires lancer les procédures d’inscription afin de maintenir la dynamique d’échanges et être prêts si les conditions sanitaires le permettent.

Il importe également de souligner que les directions d’établissement doivent être associées puisqu’elles accueillent le jeune correspondant dans le cadre de sa scolarité.

Nouvelles procédures

Depuis quelques années nous avons développé avec notre partenaire du Bade-Wurtemberg un programme de courte durée (2 x 4 semaines) afin de faire bénéficier un plus grand nombre d’élèves aux profils variés d’une expérience d’échanges franco-allemands. Il s’adresse notamment aux jeunes qui souhaitent vivre une première mobilité sur une période plus resserrée et donc perçue comme plus rassurante. Il est à noter que cette opportunité n’est pas éligible à une subvention OFAJ. Cette option est également possible pour le partenaire bas-saxon. Il convient d’indiquer au terme de la procédure d’inscription en ligne le souhait de réaliser une mobilité de courte durée. Vous trouverez toutes les informations utiles dans le guide pratique des échanges individuels de courte durée - annexe 3, à diffuser également auprès des familles intéressées.

Dans le cas où vous auriez déjà trouvé un correspondant allemand hors partenariats académiques (Bade, Basse-Saxe), vous voudrez bien renseigner le formulaire spécifique mis à votre disposition.

Land de Basse-Saxe

  • Dossier imprimé ou scanné et accompagné des pièces jointes, à retourner à la DRAREIC pour le 08 décembre
  • Séjour des Allemands en France : de septembre 2022 à décembre 2022
  • Séjour des Français en Basse-Saxe : d'avril 2022 à juillet 2022

Land du Bade-Wurtemberg

  • Dossier imprimé et accompagné des pièces jointes, à retourner à la DRAREIC pour le 29 novembre
  • Séjour des Français au Bade-Wurtemberg : de février 2022 à fin juillet 2022
  • Séjour des Allemands en France : début août 2022 à fin décembre 2022

 

Adresse e-mail : drareic@ac-normandie.fr


Nous vous sollicitons pour transmettre toutes ces informations auprès des professeurs d’allemand de vos établissements.

Nous vous remercions d’encourager vos élèves à participer à ce programme et de veiller à la mise en place d’un encadrement pédagogique propice à la construction et à la reconnaissance des connaissances et compétences construites dans le cadre de cette mobilité.