Baccalauréat 2021 : l’épreuve du Grand oral

À compter de cette année, pour les candidats scolarisés dans des établissements publics ou privés sous contrat, une épreuve orale terminale figurera au baccalauréat général et technologique.

Temps de lecture 3 minutes

L'épreuve orale est obligatoire pour tous les candidats qui présentent l'épreuve dans les mêmes conditions.

L'épreuve du "Grand oral" a été conçue pour permettre au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante. Elle lui permettra aussi d'utiliser les connaissances liées à ses spécialités pour démontrer ses capacités argumentatives et la maturité de son projet de poursuite d'études, voire professionnel.

En quoi cela consiste ?

Le Grand oral dure 40 minutes : 20 minutes de préparation et 20 de présentation et d'échange.

Le candidat présente au jury deux questions préparées avec ses professeurs et éventuellement avec d'autres élèves :

  • Pour la voie générale, l'oral porte sur les deux spécialités du lycéen, soit prises isolément, soit abordées de manière transversale en voie générale.
  • Pour la voie technologique, ces questions s'appuient sur l'enseignement de spécialité pour lequel le programme prévoit la réalisation d'une étude approfondie.

Le jury choisira une de ces deux questions.

L'épreuve est notée sur 20 points. Le jury valorise la solidité des connaissances du candidat, sa capacité à argumenter et à relier les savoirs, son esprit critique, la précision de son expression, la clarté de son propos, son engagement dans sa parole, sa force de conviction.

Plus d'information sur le Grand Oral : eduscol.education.fr/729/presentation-du-grand-oral