Capital filles : les lycéennes rencontrent leurs marraines

Les élèves volontaires du lycée Sembat de Sotteville-lès-Rouen et du lycée Grieu de Rouen ont rencontré leurs marraines dans le cadre de l’opération Capital filles, le 7 octobre dernier.

L’opération Capital filles sensibilise les jeunes filles et lutte contre les stéréotypes filles-garçons dans les établissements scolaires partenaires de l’académie.

Cette réunion collective permet aux marraines, salariées dans des entreprises de la région comme Orange, Lubrisol et Sanofi, de se présenter et d’échanger avec les lycéennes sur leurs métiers, leurs ressenti en tant que femme dans un métier plutôt occupé par des hommes.

Les marraines de Capital Filles et l’équipe éducative du lycée souhaitent, via ce dispositif, renforcer l’autonomie et la confiance des jeunes filles dans leur avenir professionnel et les accompagner dans leur choix d’orientation.

Si les filleules sont intéressées et adhèrent à l’association, elles bénéficieront ensemble d’un marrainage qui durera jusqu’au baccalauréat. Il est également possible pour les lycéennes d’avoir un suivi personnalisé, si elle le souhaite.

Le but est d’encourager les jeunes filles à suivre des voies d'excellence dans des filières techniques et professionnelles, car, aujourd’hui encore, beaucoup d’entre elels s’autocensurent et n’osent pas à poursuivre leur choix, à cause des stéréotypes.