Dialogue entre les arts

Dialogue entre les arts au collège Barbey d'Aurevilly - édition 2018

La DAAC de l’académie de Normandie, en partenariat avec les structures artistiques et culturelles régionales, reconduit pour l’année 2021 – 2022 le dispositif « Dialogue entre les arts ».

Cette action d’éducation artistique et culturelle s'adresse aux établissements du second degré de l’académie. Il s’agit d’un projet partenarial structurant qui vise à faire dialoguer les arts et les disciplines, et à garantir aux élèves la rencontre avec les œuvres, la pratique artistique et l’acquisition de connaissances et de compétences.

Les établissements inscrits dans cette action travailleront en partenariat avec une structure artistique de proximité de leur choix autour d’une œuvre programmée dans la saison 2021 - 2022.

Le projet sera porté par une équipe pédagogique pluridisciplinaire qui organisera, pour un niveau entier de classes, des temps de rencontre avec les œuvres et les artistes et des temps de pratique artistique, appuyés sur les enseignements. Les élèves réaliseront des productions artistiques diversifiées qui seront présentées à l’ensemble de la communauté éducative lors d’une restitution dans l’établissement scolaire et/ou dans la structure partenaire.

Pour favoriser la pratique artistique et le dialogue entre les arts, la DAAC financera 20h d’intervention (60€/h toutes charges incluses) d'artiste, acteur dans l’œuvre programmée.

Les frais de déplacement du ou des intervenant·s et ceux des élèves vers la structure seront à la charge de l’établissement.

  1. Les enseignants intéressés devront compléter avec la structure partenaire le dossier de candidature et le retourner, par courriel, à la délégation académique à l’action culturelle avant le 2 juillet 2021.
    Il devront également compléter cette inscription par une participation à la campagne de saisie, dans la partie « appel à projet », de la plateforme ADAGE disponible sur le Portail métier.
  2. Il pourront obtenir des renseignements complémentaires ou une aide à l’élaboration du dossier, auprès des responsables académiques des différents domaines artistiques ou auprès de Natacha Petit, coordinatrice du dispositif.
  3. La candidature d'un établissement est soumise à la validation de la DAAC et une priorité sera donnée aux EPLE n'ayant jamais participé au dispositif.
    De même, il est recommandé aux structures partenaires de ne pas déposer de projets avec plusieurs collèges ou lycées. Par ailleurs, l'artiste intervenant doit être en possession d’un numéro de SIRET ou faire partie d’une association dotée d’un numéro de SIRET.