Du lycée Charles de Gaulle à la finale Européenne

Comment des élèves d'un lycée et leur enseignant on atteint la finale Européenne du concours des jeunes scientifiques EUCYS 2021.

Qui sont-ils ?

Nahomé Vesvard, Clément Desjonqueres, et Marin Luet  du lycée Charles de Gaulle de Caen ne devaient pas s'imaginer où les emmenerait leur décision de travailler avec leur professeur de physique chimie Aurélien Levionnais sur un projet scientifique.

Une fois inscrit au concours de la fondation Cgenial, ils participent à la finale académique, qui cette année là se déroule en distanciel.

Même si ils avaient déjà présenté un travail sur la transmission d'information par le corps lors d'une précédente édition, la version de 2021 était structurée et opérationnelle. IBC est née.

Leur parcours

En mars 2021, ils remportent la finale académique. Ce qui leur ouvre une porte vers la finale nationale.

Voici la présentation de leur projet :

Ils remportent la finale nationale au mois de mai et gagnent ainsi une place pour représenter l'Académie de Normandie et la France à la finale européenne du concours des jeunes scientifiques EUCYS (European Union Contest for Young Scientists).

Une équipe de France 3 fait d'ailleurs un reportage sur leur répétition :

Force est de constater que leur implication dans le projet est de tous les instants.

Les vendredi 17 et samedi 18 septembre les élèves passeront quatre entretiens d’une vingtaine de minutes devant le jury.

Ils présentent alors leur projet en s’exprimant en anglais !

Les résultats n'étant connus que le dimanche 19 septembre, ils sont accueillis à l'observatoire de Paris.

Ils remportent alors le prix « The Joint Research Centre (JRC) Prize » et se rendront en Italie, pour visiter un centre de recherche Européen.

Encore bravo à eux et merci à leur professeur qui les a conduits plus loin qu'ils ne l'auraient imaginé.

Les liens utiles