Fauve des Lycéens - prix littéraire de bande dessinée

« Peau d'homme » est le lauréat du Fauve des Lycéens, nouveau prix créé cette année par le festival d'Angoulême, avec le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, en partenariat avec Cultura.

Médiateur du 9e art, le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême a pour ambition de donner à tous l'opportunité de s'initier à la lecture de bande dessinée. À l'occasion de cette 48e édition, le ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports s'associe au Festival pour créer, en partenariat avec l'enseigne Cultura, le Fauve des Lycéens.

Ce partenariat est fondé sur un objectif commun inscrit dans la durée

  • faire du Fauve des Lycéens un Prix de référence dans l’univers de la bande dessinée (par sa qualité, sa crédibilité et son rayonnement),
  • faire découvrir le 9e art aux lycéens,
  • inviter les élèves à développer leur goût pour la lecture,
  • stimuler leur imagination et leur créativité ainsi que leur goût pour le dessin,
  • développer leur esprit critique.

Le lauréat est « Peau d'homme »

Dans l'Italie de la Renaissance, une jeune fille revêt une « peau d'homme » qui lui permet de s'introduire dans la société masculine et de mieux connaître son futur mari. Une fable qui interroge sur divers thèmes à la résonance contemporaine, comme le genre, la domination des hommes sur les femmes et le poids de la morale sur la sexualité féminine.

SO 32 peau dhomme zanzim 45

ZANZIM

Zanzim, aka Frédéric Leutelier, est né à Laval le 5 janvier 1972. Il a grandi en Mayenne où il n'y avait pas grand-chose à faire d'autre que de lire des bandes dessinées... et dessiner ! Il vit actuellement à Rennes et travaille à l'Atelier Pepe Martini avec une dizaine d' auteurs de bande dessinée. Il a participé à Comics 2000, collectif paru à l'Association, et a publié Les Yeux Verts avec Hubert aux éditions Carabas, La Sirène des Pompiers avec Hubert, Tartuffe avec Duval (adaptation de l'œuvre de Molière) et plus récemment Ma Vie Posthume, toujours avec Hubert, dans la collection 1000 Feuilles de Glénat. Il a également collaboré au collectif Les Gens Normaux, paru dans la collection "Écritures" de Casterman.

SO 32 peau dhomme hubert 46

HUBERT

Hubert est né en 1971 à Saint-Renan dans le Finistère. Scénariste et coloriste de renom, on lui doit notamment les séries Le Legs de l’Alchimiste (dessin de Tanquerelle, Glénat), Les Yeux Verts (dessin de Zanzim, Carabas) ou Miss Pas Touche (dessin de Kerascoët, Dargaud). Son album Beauté, édité chez Dupuis, est sélectionné au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême en 2012 et reçoit le Firecracker Alternative Book Award « Best graphic novel 2015 » aux États-Unis. Pour la collection 1000 Feuilles de Glénat, il publie avec Marie Caillou La Chair de l’araignée et La Ligne droite, ainsi que le diptyque Ma Vie posthume dessiné par Zanzim. Hubert a également supervisé l’ouvrage collectif Les Gens Normaux chez Casterman. Fin 2014, il publie le remarqué Petit chez Soleil et poursuit sa saga des Ogres-Dieux avec Demi-sang et Le Grand Homme. En 2016, il signe avec Virginie Augustin le très beau Monsieur désire ? chez Glénat. En 2019, il publie avec Gaëlle Hersent Le Boiseleur chez Métamorphose. Hubert reçoit en 2015 le prestigieux prix Jacques-Lob pour l’ensemble de son œuvre. Hubert nous quitte brutalement le 12 février 2020, quelques semaines seulement avant la sortie de son ouvrage Peau d’Homme dessiné par Zanzim.

Pour cette 48e édition,  les 5 finalistes du Fauve des Lycéens étaient :

Aldobrando de Luigi Critone et Gipi (Casterman)

Au royaume des Deux Fontaines, Aldobrando, un orphelin candide et maladroit, par en quête de "l'Herbe du loup" pour sauver son maître. Au scénario, Gipi s'amuse avec les codes du genre en composant une farce médiévale au carrefour du conte initiatique et de la fable politique. Ce cruel plaidoyer pour la liberté s'éclaire de la luminosité des rendus au lavis et des couleurs de Luigi Critone.

Flipette et Vénère de Lucrèce Andreae (Delcourt)

L'une cherche du sens à l'existence, l'autre se veut plus pragmatique. Clara, surnommée "Flipette", interroge sa pratique de photographe. Sa sœur, Axelle, Alias "Vénère", est plus prosaïque et empoigne la vie comme elle vient. Portrait d'une génération d'aujourd'hui face à un avenir incertain, coincée entre idéalisme, espoirs déçus et résignation.

Incroyable ! de Hippolyte et Zabus (Dargaud)

Jean-Loup, 11 ans, vit avec son père. Le monde extérieur lui fait peur. Pour le contrôler, il le met en fiches, au risque de s'enfermer dans son univers intérieur. Un jour, à 7h29, son destin va changer... Une histoire pleine d'émotion et d'imagination, de fantaisie et de poésie, qui nous fait voir la vie par les yeux d'un enfant par comme les autres.

La Fange, histoire des arnaqueurs de Falter City de Pat Grant (Ici même)

Bienvenue à Falter City, quelque part en Australie ! Ses escrocs et ses bandits, sa décrépitude et ses marécages, ses prospecteurs et ses pickpockets... Ici, la course à l'argent et la loi du plus fort règnent en maîtres. Les frères Wise rêvent d'y faire fortune. Dans ce western australien en forme de dystopie, tout peut arriver. Le meilleur comme le pire...

Peau d'homme de Zanzim et Hubert (Glénat)

Dans l'Italie de la Renaissance, une jeune femme revêt une « peau d'homme » qui lui permet de s'introduire dans la société masculine et de mieux connaître son futur mari. Une fable qui interroge sur divers thèmes à la résonance contemporaine, comme le genre, la domination des hommes sur le femmes et le poids de la morale sur la sexualité féminine.

Retrouvez les 15 bandes dessinées sélectionnées pour le Fauve des Lycéens sur le site Fauve des Lyceens.

Compte tenu des conditions sanitaires, le jury n'a pu se tenir au Festival d’Angoulême en présentiel. Il s'est réuni en vidéo le mercredi 27 janvier à 11h30.