Guillaume et Isabelle, conquérants pacifiques

Ayant entendu parler d’Erasmus+ par le biais de leur inspection, Isabelle Boudard et Guillaume Vandaele, enseignants de l’école Reine Mathilde à Bayeux, se sont lancés à la conquête de ce Graal.

Temps de lecture 3 minutes

Méthodiques et résolus, ils ont rapidement identifié un thème : découverte du patrimoine local, trouvé un acronyme : PEACE,  contacté la DAREIC de Caen, assisté à une journée de formation et cherché des partenaires potentiels sur eTwinning, leurs critères étant la réactivité des interlocuteurs et, au regard du très jeune âge de leurs élèves, la proximité géographique. Une fois des partenaires espagnols et italiens trouvés, ils se sont lancés à l’assaut de l’écriture du projet. Comme rien ne pouvait leur résister, ils ont emporté l’adhésion du jury qui soulignait les qualités d’un projet très équilibré, abouti et ambitieux, et obtenu l’excellente note de 93 sur 100, meilleure note de l’académie de Caen pour un établissement élémentaire.

Septembre 2018 les voyait lancer un travail qui va courir sur deux ans et toucher la totalité des élèves de l’école élémentaire, mais également de la maternelle. En effet, en dignes descendants des conquérants Normands, ils ont su rassembler autour d’eux et gagner l’adhésion de tous. Si seuls leurs 40 élèves sont concernés par les mobilités à l’étranger et se sont déjà rendus en Espagne, les quelques 200 élèves du groupe scolaire sont concernés, participent à des sorties locales sur le thème du patrimoine au sens large et des traditions, ont un correspondant dans les écoles partenaires et participent à l’élaboration du livre numérique qui sera le produit final, et tous leurs collègues sont investis à des niveaux différents. Véritable projet de classe, PEACE sera le fil conducteur dans leurs classes respectives pendant deux années scolaires, et ce dans toutes les disciplines !

Le 16 mai 2019 a été une date importante de cette conquête avec l’inauguration de la plaque Erasmus+ en présence d’élus locaux et d’Anne Descamps, DAREIC de Caen. De jeunes ambassadeurs français, espagnols et italiens ont tous prononcé un mini discours en soulignant leur appartenance à l’Europe avant de dévoiler la plaque qui ornera fièrement la proue de l’école. Comme l’a souligné Hélène Desmoulin, directrice de l’école, « PEACE est un projet qui rassemble » et cette cérémonie où adultes et enfants ont entendu de l’espagnol, du français et de l’italien en a été la parfaite illustration.