Jeux de rôles citoyens 2018

La cinquième édition des jeux de rôles citoyens s'est tenue le mercredi 5 avril 2018 au lycée Bartholdi à Barentin.

Recherchez par mot-clés

Europe et International

Temps de lecture 3 minutes

Cette édition voyait la formule proposée l’an dernier reconduite. Les dix équipes étaient rassemblées sur une seule et même journée, la matinée étant consacrée aux éliminatoires et la seconde aux phases finales. Tout le monde avait ainsi l’opportunité d’assister à la finale et également échanger lors de la pause du midi où tous avaient l'occasion de manger ensemble à la cantine. Toujours dans le même souci de partage et de fête des langues, les équipes pouvaient être fortes de six élèves. Lors de chaque débat, une équipe était constituée de quatre jeunes au maximum, ce groupe étant susceptible de changer d'un débat à l'autre. Par ailleurs, des élèves dont les équipes avaient été éliminées le matin ont été intégrés dans les jurys lors des phases finales, une initiative qui a été très appréciée de tous et sera certainement reconduite.

Elisabeth Bance-Caillou, proviseure-adjointe du lycée, a accueilli les participants le matin au sein de son établissement. Un rapide rappel des modalités par Olivier Launay, Dareic, et l'épreuve pouvait commencer avec les épreuves de poules. À l'issue des différents débats dans les trois poules, quatre équipes se qualifiaient  pour les phases finales de l'après-midi. Les demi-finales opposaient  Marcel Sembat, un habitué des phases finales, à Françoise de Grâce, et Delamare Deboutteville à Auguste Bartholdi, deux établissements néophytes qui ont effectué un très beau parcours. Une journée d’échanges autour de thèmes tels que l’écologie, l’art ou  la citoyenneté rendait son verdict : les élèves de Delamare Deboutteville remportaient le trophée après un débat très équilibré avec l’équipe de Marcel Sembat. Leur capacité d’écoute et désir d’arriver à un consensus ont été particulièrement appréciés.

Merci aux enseignant(e)s qui se sont investi(e)s dans ce projet et ont su motiver leurs élèves. Un grand bravo à ces derniers, qui ont participé avec enthousiasme, mais toujours dans le respect de leurs adversaires.

Place maintenant à l'édition 2019.