La rectrice présente au lancement des tests salivaires de l'école Méliès à Bihorel (76)

Lundi 8 mars, la rectrice Gavini-Chevet, accompagnée de Thomas Deroche, directeur général de l’ARS Normandie, s’est rendue à l’école Méliès à Bihorel afin d’assister à la mise en place des premiers tests salivaires.

Toute la matinée, les enfants ayant reçu une autorisation préalable de leur parent ont été testés par l’équipe présente composée d’un personnel de laboratoire, de la médecine scolaire et de personnels de la Croix Rouge. En tout 83 élèves ont été testés. 

Suite à l’avis de la Haute Autorité de Santé, ces tests salivaires vont être déployés progressivement dans l’ensemble de l’académie de Normandie  

Réservée en priorité aux écoles maternelles et élémentaires, où il peut être plus difficile d’effectuer un prélèvement naso-pharyngé aux élèves, la mise en place de ces tests salivaires est complémentaire aux tests antigéniques, qui continuent d’être déployés dans les collèges et les lycées. 

En plus des mesures du protocole sanitaire actuellement en vigueur, ils permettent de briser plus vite les chaînes de contamination, afin de mieux protéger les élèves, leurs familles et l’ensemble de la communauté éducative et de mieux connaître la circulation du virus en milieu scolaire.