Ningbo Stories

Une délégation du "Ningbo Technical College" en visite dans deux établissements de l'académie.

Recherchez par mot-clés

Europe et International

Cela fait un peu plus de vingt-cinq ans que Rouen tisse des liens avec Ningbo, ville de 7,6 millions d’habitants située au sud de Shanghai, sur la côte est de la Chine. Si le jumelage s’est fondé sur quelques échanges culturels durant sa première période, les coopérations dans le domaine de la santé, de l’art, du sport, … se sont multipliées au fil du temps et ce sont en moyenne six ou sept délégations par an qui viennent en Normandie. 
L’éducation n’est pas en reste et ceci dans un contexte académique particulièrement favorable puisque lors de l’année scolaire 2105/2016, 1 097 élèves du secondaire ont appris le chinois, cinquième langue la plus étudiée dans l’académie. 
Le 27 septembre 2016, une convention de partenariat a été signée entre l’académie de Rouen et le Bureau de l’éducation de la ville de Ningbo et huit nouveaux établissements du secondaire ont signé des lettres d’intention à cette occasion.

Parallèlement, vendredi 14 octobre 2016, une délégation du « Ningbo Technical College » s’est rendue dans deux établissements de l’académie. Sous la houlette de Vincent Lemarchand, président du comité Rouen/Ningbo, et d’Olivier Launay, Dareic du rectorat, la délégation composée de Lei Hu, proviseur adjoint du « Ningbo technical college », Chuanyu Zhao, directeur adjoint du Centre du service des échanges internationaux de Ningbo, Liang Zhang, directeur adjoint de la Division des affaires de l’enseignement, Guanxiao Li, directeur adjoint de la section automobile et Jiabo Meng, étudiant en section cuisine, ont tout d’abord découvert le lycée professionnel hôtelier Georges Baptiste de Canteleu.
Frédéric de Bellis, proviseur, les a accueillis en leur proposant des pâtisseries cuisinées par les élèves de l’établissement, un moment fort apprécié par les hôtes chinois. Ce prélude fut suivi par la visite des cuisines et la boutique de pâtisseries, l'occasion de déguster une nouvelle fois des produits maison. Lei Hu s’est déclaré particulièrement impressionné par la propreté des locaux ainsi que par la qualité du matériel mis à la disposition des élèves. Le restaurant d’application et les boutiques de vente des produits confectionnés par les élèves ont particulièrement retenu l’attention de la délégation. 
Cette première visite s’est terminée sur une note très positive, avec une invitation à visiter la section cuisine du lycée de Ningbo et à collaborer dans le futur, notamment au niveau de l’échange d’enseignants, afin de s’enrichir des pratiques respectives.

Changement de décor ensuite avec la visite de la section « Maintenance de véhicules automobiles » du lycée professionnel Marcel Sembat de Sotteville-lès-Rouen, sous la conduite de Philippe Lemaitre, proviseur.
Visite des ateliers, découverte d’un film réalisé en anglais par les élèves, échanges avec des enseignants de l’établissement et deux élèves de BTS, ces moments furent particulièrement appréciés par Guanxiao Li, directeur adjoint de la section « Automobile » du lycée de Ningbo, qui souligna la qualité professionnelle du travail fourni par les élèves.
De grandes similitudes existent entre les deux établissements conclut Lei Hu, proviseur adjoint du Ningbo Technical College, gage d’une collaboration à venir qui devrait porter ses fruits. 

Des nian gao à Canteleu et un concours de restauration de voitures entre Marcel Sembat et Ningbo Technical College ? C’est peut-être pour demain.