Résidences d’auteurs 2020-2021 en partenariat avec L'IMEC

Retour sur de belles rencontres d'écritures entre des élèves et des écrivains.

Les résidences d’auteurs visent à favoriser la maîtrise de la langue, jusqu’à la production écrite, dans la logique du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) de l’élève et dans une démarche de projet, il s’agit de sensibiliser les élèves à la démarche d’écriture, de découvrir et désacraliser le processus de création littéraire par la pratique
et la mise en activité.

Comme chaque année, la résidence a abouti à la création d'un texte collectif ou d'un ensemble de textes, rédigé(s) et éventuellement illustré(s) par les élèves, d'environ 10 000 signes au total, et destiné à figurer dans une publication commune à l'ensemble des classes.

Cette année les résidences de Aliona Gloukhova, Kris et Marcus Malte à l'Abbaye d'Ardenne, dans le cadre des résidences de création et d'éducation artistique et culturelle a débuté dès le mois de décembre. Les trois auteurs qui se sont croisés à L’IMEC, ont conduit des ateliers dans les établissements du périmètre de Caen.

Ces ateliers ont abouti à une nouvelle édition d'un ouvrage "Pas sages à l’écrit", points de départ qui représente l'aboutissement de belles rencontres d'écritures entre des classes et des écrivains.

Les 23, 24, 25 juin, les élèves ont pu tous découvrir leurs écrits et leurs noms dans la quatrième édition de "Pas sages à l'écrit". Cette édition reflète une vraie aventure littéraire et pédagogique où raconter des histoires, exprimer ses sentiments avec des mots écrits conduit surtout à une belle aventure humaine.

Le 24 juin certaines classes ont pu venir à l'IMEC et profiter d'une visite individualisée des lieux.

Kris

Kris a apporté à chaque élève une dédicace spéciale sous la forme d'une planche de sa prochaine parution signée de l'auteur et du dessinateur.

Au collège Sévigné et à l'école Paul Bert (Flers)

La rencontre avec l'auteur s'est déroulée à l'école et au collège. Ce furent des moments très chaleureux. Lectures et questions ont permis à chacun de conclure cette aventure.

Au collège Lucien Goubert (Flamanville) et à l'école primaire d’Héauville

À L'IMEC chaque élève a présenté une lecture à voix haute de son écrit. Tous avaient à coeur de trouver la bonne intonation le bon rythme pour lire leur texte.

Aliona Gloukhova

Au collège Balzac (Alençon)

La restitution s'est déroulée à Alençon. La rencontre a donné lieu à de belles lectures de textes : extrait du poème de Cyrielle, Clara et Chloé.

Au collège du-Moulin-de-Haut et à l'école primaire Blanche et Théophile Maupas (Percy-en-Normandie)

Un moment fort, les élèves ont été nombreux à présenter une lecture à voix haute de leur "écrit" à leurs camarades ainsi qu'à Aliona Gloukhova.

Enfin après la séance collective de photos chacun a fait dédicacer son édition bleue 2021 de "Pas sages à l'écrit".

Marcus Malte

Au collège Boris Vian (Mézidon-Canon) et au collège Diderot (Tourlaville)

Toutes les classes sont venues à L'IMEC. Des moments de silence et de lecture se sont succédés. Chacun découvrait son texte, son nom avant de proposer pour certain sa lecture.

L'émotion était palpable tant les efforts d'écriture pendant les ateliers avaient été intenses, et la fierté était grande de tenir dans ses mains cet ouvrage collectif.