Service national universel : retour sur les séjours de cohésion

A destination de tous les jeunes, filles et garçons, de 15 à 17 ans, le Service national universel (SNU) est un projet d’émancipation de la jeunesse, complémentaire de l’instruction obligatoire.

Temps de lecture 1 minutes

Descriptif

Le SNU est un projet d’émancipation et de responsabilisation des jeunes en complémentarité et en cohérence avec la scolarité dont l’ objectif principal est de renforcer la cohésion nationale. Le SNU s’inscrit donc dans la continuité des parcours scolaires, citoyen, AVENIR Citoyen, d’éducation à la santé et parcours EAC. Il renforce aussi l’autonomie et la mobilité en favorisant l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en particulier ceux issus des milieux les plus défavorisés (QPV, zones rurales isolées, jeunes porteurs de handicap).

Le SNU se décline en 4 phases successives et 3 étapes pour le volontaire à partir de 15 ans :

  • Une phase préalable d’information et de préparation, qui permet d’informer les familles et de solliciter le volontariat des jeunes ;
  • Un séjour de cohésion de deux semaines en hébergement collectif, dans un autre département de la région d’origine en infrarégional cette année, du dimanche 20 juin au vendredi 2 juillet et structuré autour d’une organisation de la journée type et de nombreux modules ;
  • Une mission d’intérêt général inscrite dans une logique d’accompagnement et d’individualisation des parcours et de mise en pratique de l’engagement sur son territoire. Cette mission est fondée sur des modalités de réalisation variées, perlées ou continues, réparties sur 84 heures et permettent d’accompagner les jeunes dans la construction de leur projet personnel et professionnel et dans leur valorisation et de développer leur l’engagement ;
  • Une phase d’engagement volontaire d’au moins 3 mois, réalisée entre 16 et 25 ans, et dont la mise en oeuvre s’appuiera principalement sur les dispositifs des volontariats existants.

Les séjours 2021 en Normandie

Les séjours de cohésion ont débuté ce lundi 21 juin pour une durée de 15 jours (jusqu'au  2 juillet 2021). 18 000 jeunes sont concernés dans toute la France. En Normandie, 657 places dans les centres ont permis d'accueillir les jeunes : 

  • 107 jeunes dans le département du Calvados sont accueillis au Lycée Laplace à Caen
  • 136 jeunes dans le département de l'Eure sont accueillis au Campus de l'Espace à Vernon
  • 109 jeunes dans le département de la Manche sont accueillis au Centre PEP à Saint-Martin de Bréhal
  • 125 jeunes dans le département de l'Orne sont accueillis au Lycée Marguerite de Navarre à Alençon
  • 180 places dans le département de l'Eure sont accueillis au Château de Mesnières-en-Bray.

Les 879 jeunes normands qui se sont portés volontaires sont, quant à eux, partis réaliser leur séjour de cohésion en dehors de leur département, soit dans d'autres départements voisins en Normandie soit sur le territoire national : en Aveyron, en Charente, dans la Sarthe, l'Hérault ou encore la Vienne. 

Les jeunes en SNU traversant la baie du Mont Saint Michel

Au programme bonne humeur et cohésion ! 

Argentan, dans l'Orne, les jeunes en SNU participant à un atelier sur la sécurité routière :

Merville Franceville : rencontre avec Léon Gautier, dernier vétéran du 1er bataillon de fusiliers marins commandos à avoir débarqué sur les côtés normandes :

Levée de couleurs au Lycée Laplace de Caen : 

Forum sur la mobilité international à Vernon dans l'Eure : 

Séance de karaté à Vernon avec Walid Slimani, ancien champion de karaté et préparateur des athlètes de haut niveau pour les Jeux Olympiques : 

 Cérémonie de remise des médailles Jeunesse et Sports par Monsieur le Préfet de région, Préfet de la Seine-Maritime et Monsieur le Directeur académique 76, à Mesnière-en-Bray en Seine-Maritime, en présence des jeunes volontaires du SNU.

Les médailles ont été attribué à des bénévoles oeuvrant dans les domaines de la jeunesse et du sport depuis de nombreuses années en Seine-Maritime.

 Remise des attestations de participation au séjour SNU aux 160 jeunes volontaires.

Toute l'information sur snu.gouv.fr

Le SNU : 4 objectifs pour être acteur de sa citoyenneté

Le service national universel (SNU) est un projet de société qui a pour finalités de :

  • Faire vivre les valeurs républicaines
  • Renforcer la cohésion nationale
  • Développer une culture de l'engagement
  • Accompagner l'insertion sociale et professionnelle
SNU objectifs périodes

Séjours de cohésion

Il s’adresse à tous les jeunes français de 15 à 17 ans pour une société de l’engagement et s’articule en trois phases :

  1. Un séjour de cohésion de deux semaines, visant à transmettre un socle républicain fondé sur la vie collective, la responsabilité et l’esprit de défense comme de résilience ;
  2. Une mission d’intérêt général (MIG) de 84 h, visant à développer une culture de l’engagement et à favoriser l’insertion des jeunes dans la société ;
  3. La possibilité d’un engagement volontaire d’au moins 3 mois, visant à permettre à ceux qui le souhaitent de s’engager de façon plus pérenne et personnelle pour le bien commun, principalement autour des formes de volontariat existantes : service civique, réserves opérationnelles des Armée et de la gendarmerie nationale, sapeurs-pompiers volontaires.

Présentation du séjour de cohésion (phase 1)

Le séjour de cohésion poursuit 4 objectifs :

  • accroître la cohésion et la résilience de la Nation, en développant une culture de l’engagement ;
  • garantir un brassage social et territorial de l’ensemble d’une classe d’âge ;
  • renforcer l’orientation et l’accompagnement des jeunes dans la construction de leur parcours personnel et professionnel ;
  • valoriser les territoires, leurs dynamiques et leur patrimoine culturel et naturel.

Le séjour de cohésion permet d’engager une réflexion sur l’engagement volontaire. Dans chaque département, les séjours de cohésion seront organisés sur 12 jours pleins, du 21 juin au 2 juillet 2021.

Présentation des activités du séjour de cohésion

Les activités du séjour de cohésion sont articulées autour de sept thématiques :

  • activités physiques, sportives et de cohésion ;
  • autonomie, connaissance des services publics et accès aux droits ;
  • citoyenneté et institutions nationales et européennes ;
  • culture et patrimoine ;
  • découverte de l’engagement ;
  • défense, sécurité et résilience nationales ;
  • développement durable et transition écologique

Les emplois du temps doivent permettre de s’assurer de la cohérence, de la progressivité et de la primauté de la mise en activité. L’animation des activités permet de mettre systématiquement les volontaires en situation de responsabilité, de coopération ou de simulation. Les cours magistraux ou les présentations descendantes sont évités autant que possible.

Les activités sont construites sur des principes de pédagogie active et d’éducation non formelle. Elles partent de l’expérience des volontaires et sont largement ouvertes à la mise en situation. Si elles peuvent prendre des formes diverses, elles sont systématiquement, à l’exclusion des bilans individuels, collectives et participatives : activités physiques, visites sur sites, témoignages d’autres jeunes engagés, échanges avec des témoins et des experts, etc. Ces activités s’appuient autant que possible sur les ressources locales et mobilisent l’ensemble des services de l’État et des collectivités territoriales ainsi que le tissu associatif local.

Les activités s’inscrivent dans une logique de participation et d’inclusion. Ainsi, des temps de démocratie interne sont quotidiennement organisés, au travers des conseils de maisonnées et/ou de compagnies. 

Contacts

Coordinateurs régionaux : drajes-snu@ac-normandie.fr

Chefs de projets départementaux :

Pour toute information complémentaire, merci de vous adresser à cette adresse :
drajes-snu@ac-normandie.fr