Une journée pour découvrir les métiers de l'animation et du sport

L’emploi des jeunes est une priorité du Gouvernement. Aussi, dans le cadre de France Relance, le ministère chargé des Sports se mobilise fortement pour favoriser l’insertion des jeunes.

Le ministère chargé des Sports finance 7500 emplois aidés dans les associations sportives mais aussi en proposant à des jeunes sans qualification de se former aux métiers du sport grâce au dispositif Sésame.

C’est dans ce cadre que 60 jeunes sans activité, bénéficiaires d’un accompagnement « Promo 16.18 » par l’AFPA, ont été conviés à une rencontre avec d’autres jeunes en cours de formation dans les métiers de l’animation et du sport et bénéficiaires du dispositif SESAME, ce mardi 14 septembre au Centre sportif de Normandie (Houlgate).

Cette rencontre organisée par la Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES) de la région académique Normandie, l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (l’AFPA) et l’Agence régionale d’orientation et des métiers a permis de proposer des témoignages et favoriser des échanges sur les parcours de formation tout en pratiquant des activités sportives.

Pour rappel, le dispositif SESAME, porté depuis 2015 par le ministère chargé des Sports, a ainsi pour objectif d’accompagner des jeunes vers une formation d’éducateur sportif ou d’animateur. 6 000 jeunes pourront bénéficier de cet accompagnement d’ici 2022 grâce au plan #1jeune1solution.

Le dispositif « La Promo 16.18 » de l’AFPA est un programme innovant de 4 mois à destination des jeunes âgés de 16 et 18 ans sans activité, prescrit par les missions locales ou les CIO. Depuis son lancement début 2021, 3 500 jeunes ont déjà bénéficié de ce dispositif.