Violences sexistes : du cinéma à Marcel Sembat "pour rendre visible l'invisible"

Le CVL (conseil de la vie lycéenne) du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen a répondu à l'appel à projet "Regards de femme" organisé par « femmes et cinéma » sous la forme d'un concours de courts métrages.

Des élèves volontaires du CVL ont écrit un scénario sur les violences faîtes aux femmes avec l’aide Isabelle Lemetais, comédienne de l'association Le Safran.

Depuis début novembre, l’équipe se réunit une fois par semaine autour d’ateliers alternant discussions, échanges de témoignages, écriture et jeu théâtral.

Le projet est à rendre mi-janvier. D'ici là l'histoire aura encore bien avancé et l'équipe pleinement investie et soutenue réalisera concrètement ce film.

Les élèves ont décidé de se concentrer sur les violences conjugales et plus précisément sur le rôle des proches et de la famille dans ces situations de maltraitance où l'isolement de l'entourage est bien souvent un facteur déterminant.

L'accent est également mis sur le côté insidieux et progressif du sujet rendant possible l'installation de situations d'inhumanité par l'habitude et la passivité de l'environnement.

Une façon également de rappeler la responsabilité citoyenne de tous face à l’émergence de violences en tout genre.

Les gagnants du concours national pourront réaliser leur court métrage entourés d'une équipe de cinéma professionnelle et le film sera diffusé sur France Télévision.