L'enseignement supérieur et la recherche en Normandie

Bannière

L'enseignement supérieur en France est délivré dans les établissements universitaires, écoles supérieures professionnelles, écoles d'ingénieurs et certaines formations se déroulent au sein des lycées.

Recherchez par mot-clés

Supérieur

La Normandie compte plus de 104 500 étudiants inscrits dans ses établissements d’enseignement supérieur.

Le territoire comprend 3 universités pluridisciplinaires, à Caen, à Rouen et au Havre.
Elles proposent de nombreuses formations en premier cycle (DUT, licence, santé, autres formations) et en second cycle (Master, diplôme d'ingénieur, autres formations), plus d’autres formations hors cycle ou pré-universitaire. Ce sont près de 67 000 étudiants qui poursuivent leurs études à l’université.

Plusieurs écoles maillent le territoires et proposent des cursus d'ingénieurs, de commerce, d'art, de sanitaire et social (+ de 7000 élèves) . 
Les lycées proposent une offre complète de formation en BTS et Classes préparatoires aux Grande Ecoles : 13500 inscrits.

  • 2 200 doctorants répartis dans 8 écoles doctorales
  • 150 structures de recherche dont 40 associées aux grands organismes nationaux de recherche (CEA, INSERM, CNRS, …)
  • 4 300 enseignants chercheurs répartis dans les Universités de Caen, Rouen et le Havre
  • Des structures, grands équipements ou plateformes reconnus de niveau international ou national : 5 Labex – 7 Equipex – 1 Projet biotechnologies-bioressources - infrastructures nationales en biologie-santé : Maison de la Recherche en Sciences humaines, CYCERON, GANIL, CRIANN, PISSARO, PRIMACEN, CNRT matériaux…
  • Des Grands Réseaux de Recherche, positionnés sur des domaines d’excellence correspondant à des secteurs ou des enjeux économiques stratégiques pour le territoire telles l’énergie, les matériaux, la biologie-santé, le numérique

Dans un paysage de la formation en forte évolution et dans le souci d'assurer l'information la plus précise et documentée possible aux lycéens, apprentis, étudiants en réorientation et aux familles, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a souhaité afficher de manière claire, par l'apposition d'un label, toutes les formations de l'enseignement supérieur dont la qualité académique est spécifiquement contrôlée par l'État, qu'elles soient dispensées par un établissement public ou privé.

Le ministère a souhaité distinguer, par l’apposition de logos, toutes les formations de l’enseignement supérieur dont la qualité académique est contrôlée par l’État sous une forme ou une autre (évaluation, inspection, agrément, etc.), qu’elles soient dispensées par un établissement public ou privé.

Pour chaque type de formation (classe préparatoire aux grandes écoles, préparation à une licence, BTS, DNMADE, DUT…) un logo spécifique comportant la mention du contrôle de l’Etat a été créé.
Tous ces logos prennent la forme suivante :

logos des labels de formations

Les logos ont d’ores et déjà été affichés, pour les formations concernées, dans la plateforme de préinscription dans l’enseignement supérieur Parcoursup dans le cadre de la campagne de recrutement pour la rentrée 2019.
Ces logos seront progressivement intégrés dans la communication des établissements : page web et supports de communication quels qu’ils soient, etc. L’absence de logo pour une formation dans la communication d’un établissement signifie :
  • soit que la qualité académique de la formation n’a pas été évaluée ;
  • soit que l’établissement n’a pas encore intégré le logo dans sa communication.

Une adresse pour se renseigner sur la qualité des formations et signaler des irrégularités : controle.formation@ac-rouen.fr

Cette adresse permet aux étudiants et aux familles de poser toute question sur la nature de la reconnaissance par l’Etat des formations d’enseignement supérieur dispensées par les établissements, qu’ils soient publics ou privés.

Peut également être signalé par cette adresse tout agissement d’un établissement d’enseignement supérieur privé susceptible d’être qualifié d’irrégularité : publicité trompeuse, usage frauduleux des logos, non-respect des obligations contractuelles, etc.

Les établissements scolaires qui délivrent des formations de l’enseignement supérieur (préparations à des BTS, classes préparatoires aux grandes écoles) ne peuvent donner lieu à signalement d’irrégularité par cette adresse.

À noter : les établissements d'enseignement supérieur privés ne peuvent prendre le titre d'université et faire référence à la licence, au master ou au doctorat pour leurs formations sans autorisation préalable de l’Etat.

Toute infraction est punie de 30 000 € d’amende (article L. 731-14 du code de l’éducation).

Rapports et publications