Élèves allophones et enfants issus de famille itinérantes (CASNAV)

Le Centre Académique pour la Scolarisation des élèves Allophones Nouvellement Arrivés et des Enfants issus de Familles itinérantes et de Voyageurs (CASNAV) de Normandie est placé sous l’autorité de Madame La Rectrice. Il a pour mission de concourir à la mise en œuvre de la politique académique en faveur de l’inclusion des Elèves Allophones Nouvellement Arrivés et des Enfants Issus de Famille Itinérantes et de Voyageurs.

"Le CASNAV facilite l'accueil et la prise en charge des élèves dont la maîtrise du français et les connaissances antérieures peuvent être variées et parfois en décalage par rapport à celles des élèves du même âge. Sa priorité est la maîtrise de la langue française et des apprentissages scolaires dans le cadre de l'accès de tous au socle commun de connaissances et de compétences qui implique la scolarisation de tous les élèves et la poursuite harmonieuse de leur scolarité…".

Le CASNAV suit, en concertation avec les DASEN et les corps d’inspection, les protocoles d’Accueil, de positionnement et de scolarisation des élèves. Il assure le suivi des dispositifs spécifiques d’accueil des élèves et des positionnements.

Il accompagne les équipes des établissements scolaires et des écoles dans la mise en œuvre d’un parcours de scolarisation. Il est en capacité d’apporter un appui technique, méthodologique et pédagogique.

Il met en place le plan de formation académique et assure les actions de formations initiales et continues à destination des enseignants de classe ordinaire et des enseignants référents. Il anime le réseau des personnels ressources. Il répond aux demandes de stages sur site des équipes d’école et d’établissement.

Il construit et diffuse les outils nécessaires à la scolarisation des EANA et des EFIV. Il actualise les connaissances dans le domaine du FLS et met à disposition la documentation.

Il assure le suivi de l’Opération "Ouvrir l’Ecole aux Parents pour la Réussite des Elèves", la promotion de nouveaux sites et la formation des intervenants.

Il assure la mise en place du Diplôme d’Etude en Langue Française en concertation avec la Direction des Examens et Concours. Il encadre la formation des jurys. Il s’occupe de l’organisation des centres d’examen, de l’encadrement des épreuves et de la gestion des résultats.

Il assume également cette fonction d’expertise auprès des instances internes ou partenariales concernées par ces dossiers. Il siège dans toutes les instances qui permettent d'accéder à une action concertée.
Il est garant du tableau de bord national du suivi des EANA en concertation avec les DSDEN.

Sont considérés comme élèves allophones nouvellement arrivés (EANA), des élèves nés à l’étranger dont la langue maternelle n’est pas le français. Ils sont le plus souvent de nationalité étrangère.

Ces élèves doivent être scolarisés au plus proche de leur classe d’âge, dans des établissements scolaires disposant d’une Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A) et venant en appui de l’accueil de l’élève pour faciliter son intégration et son apprentissage de la langue française.

"L'École est le lieu déterminant pour développer des pratiques éducatives inclusives dans un objectif d'intégration sociale, culturelle et à terme professionnelle des enfants et adolescents allophones. Cette inclusion passe par la socialisation, par l'apprentissage du français comme langue seconde dont la maîtrise doit être acquise le plus rapidement possible, par la prise en compte par l'école des compétences acquises dans les autres domaines d'enseignement dans le système scolaire français ou celui d'autres pays, en français ou dans d'autres langues ...".

Organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés : NOR : REDE1236612C - circulaire n° 2012-141 du 2-10-2012 - RED - DGESCO A1-1

La circulaire n° 2012-142 d’octobre 2012 réaffirme l’obligation scolaire et l’obligation d’accueil dans les établissements des E.F.I.V. (enfants de familles itinérantes et de voyageurs) entre six et seize ans. L’élève doit être scolarisé au plus proche de sa classe d’âge.

L’intégration en milieu ordinaire constitue non seulement un principe ou un objectif mais aussi la modalité principale de scolarisation.

"… L'inclusion dans les classes ordinaires constitue la modalité principale de scolarisation. Elle est le but à atteindre, même lorsqu'elle nécessite temporairement des aménagements et des dispositifs particuliers. La réussite de l'inclusion scolaire des élèves issus de familles itinérantes et de voyageurs est facilitée par l'implantation de médiateurs de terrain qui créent le lien entre les familles, les écoles et collèges, les collectivités territoriales, les partenaires associatifs…".

Scolarisation et scolarité des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs : NOR : REDE1236611C circulaire n° 2012-142 du 2-10-2012 - RED - DGESCO A1-1

Responsables académiques du CASNAV de l'Académie de Normandie

Coordonnatrice académique

Référentes départementales

Chargés de mission

  • Jean-Louis ROPERS-BECKMANN, Bassin d'éducation et de formation de Barentin / Rouen rive droite – Elbeuf / Rouen rive gauche, jean-louis.ropers@ac-normandie.fr, 06.52.27.04.23, collège C. Claudel de Rouen/CIO
  • Florian MONOT, Bassin d'éducation et de formation du Havre / Fécamp / Lillebonne – Neufchâtel/ Dieppe, florian.monot01@ac-normandie.fr, 06.86.74.39.70, collège Jean Moulin du Havre/ CIO
  • Julie LEBERT, Département de l'Eure, julie.lebert@ac-normandie.fr, 02 32 08 97 46, CIO d'Evreux
  • Chargé de mission, Calvados/Manche/Orne  recrutement en cours

Conseil pédagogique et éducatif

Assistante administrative