Semaine des cordées de la réussite du 15 au 31 janvier

Les Cordées de la réussite visent à faire de l'accompagnement à l'orientation un réel levier d'égalité des chances. L’objectif : lutter contre l'autocensure et susciter l'ambition scolaire des élèves par un continuum d'accompagnement de la classe de 4e au lycée et jusqu'à l'enseignement supérieur. L’académie de Normandie compte 8600 élèves bénéficiaires des cordées de la réussite. Focus sur quelques projets intégrés dans ce dispositif.

Cordée INITIE !

Collège André MICLOT de Port-Bail-sur-Mer dans la Manche (50)

  • Tête de cordée : Université de Caen Normandie
  • Un défi de taille : créer de toutes pièces des solutions innovantes face au changement climatique.

Lundi 15 janvier 2024 s’est déroulée une journée créative avec 50 élèves de 4e et 3e du collège en partenariat avec la MACIF, l’AFDET ((Association Française pour le Développement de l’Enseignement Technique) et l’association « Entreprendre pour apprendre Normandie ». Faisant suite à la semaine thématique sur les risques littoraux en novembre, les jeunes ont imaginé en équipe des solutions en créant une association pour assurer la transition écologique sur leur territoire. Au programme : partage d’expériences avec les mentors, travaux en groupes, présentation à l’oral de leur projet devant un jury composé de deux chefs d’établissement et d’une personnalité locale.

Plus d'informations

Cordée ETSI

Lycée Jean Monnet de Mortagne au Perche dans l’Orne (61)

  • Tête de cordée : Université de Caen Normandie

42 élèves de 1ère spécialités Physique-Chimie et/ou SVT ont visité le GANIL (Grand accélérateur national d'ions lourds, physique de l'atome, matière condensée, astrophysique) en présence de physiciens et des doctorants de l’Université de Caen Normandie. La journée s’est poursuivie autour d’un déjeuner sur le campus de l'université de Caen Normandie puis d’un temps animé par 3 étudiantes de l’université en service civique qui ont notamment pour mission de développer le dispositif des cordées de la réussite.

Cordée « Conception industrielle et numérique »

Lycée Modeste Leroy dans l’Eure (27)

  • Tête de cordée : IUT d’Evreux

Dans le cadre de la cordée de la réussite intitulée «conception industrielle et numérique», 23 élèves de 1ère SI et 24 élèves de TSTI_2D du lycée Louis Modeste Leroy d’Évreux ont participé à des ateliers au sein des départements suivants de l’IUT :

  • Mesures Physiques
  • Packaging Emballage et Conditionnement.

Cette journée a permis aux lycéens d’échanger avec les étudiants sur les formations du supérieur pour ainsi affiner leurs projets d’orientation.

Cordée « Devenir acteurs et actrices du monde social et politique »

Collège de Grand-Quevilly et lycée Val de Seine en Seine-Maritime (76)

  • Tête de cordée : Classe préparatoire IEP Université de Rouen

26 élèves de 3ème du collège Claude Bernard de Grand-Quevilly ont rencontré 3 étudiants de la prépa Sciences Po de l’université de Rouen Normandie et des lycéens de l’atelier Sciences Po du lycée Val de Seine de Grand-Quevilly.

Dans un premier temps, les étudiants de la prépa « institut d’études politique – IEP » de l’université de Rouen Normandie ont présenté leur formation aux collégiens. Ils leur ont ensuite proposé un débat sur l’impact et la manipulation de l’image, reposant sur des exemples historiques. L’objectif de la séance était d’apprendre aux collégiens à développer un esprit critique et à vérifier l’information.

Dans un second temps, les 26 collégiens qui souhaitent s’inscrire à l’atelier Sciences Po du lycée Val de Seine l’année prochaine ont pu rencontrer les enseignants et des lycéens pour une présentation de l’atelier.

De nouvelles rencontres sont prévues chaque mois au lycée Val de Seine de Grand-Quevilly et à l’université de Rouen autour d’ateliers et d’activités variés proposés aux collégiens.

Mise à jour : février 2024