Violences sexistes : du cinéma à Marcel Sembat "pour rendre visible l'invisible"

Les lycéens lauréats du concours "Regards de Femmes" ont tourné leur court métrage sur les violences conjugales : "Claques qui portent".

Les élèves du Conseil de la Vie Lycéenne du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen font partis des six lauréats du concours national de courts métrages "Regards de femme" organisé par "femmes et cinéma".

Ces huit jeunes volontaires du CVL ont écrit un scénario sur les violences faites aux femmes avec l'aide Isabelle Lemetais, comédienne de l'association "Le Safran". L'équipe s'est réunie une fois par semaine durant plusieurs mois autour d'ateliers alternant discussions, échanges de témoignages, écritures et jeu théâtral.

Les élèves ont décidé de se concentrer sur les violences conjugales. L'histoire est celle d'un couple dont la relation normale à ses débuts, dérive peu à peu. Ils ont souhaité souligner en particulier le rôle des proches et de la famille dans ces situations de maltraitance, où l'isolement progressif est bien souvent un facteur d'aggravation.

Ils ont souhaité rappeler également la responsabilité citoyenne de tous face à l'émergence de violences en tout genre.

Les élèves ont eu l'opportunité d'être entourés d'une équipe de cinéma professionnelle pour passer du scénario au tournage, qui a duré trois jours, début avril. Une aventure cinématographique qui a fait naître chez certains des vocations, comme devenir scénariste !

C'est avec fierté que les lycéens verront leur court métrage diffusé sur France Télévision, cet été.

Bravo à toutes et tous pour ce beau travail collaboratif !