Recrutement de personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation au titre du handicap

Enseignement public et privé, premier et second degré.

L’académie de Normandie organise chaque année un recrutement contractuel de personnes en situation de handicap au titre du décret n°95-979 du 25 août 1995 modifié relatif au recrutement des travailleurs handicapés dans la fonction publique.

Ce recrutement se fait après une sélection sur dossier et un entretien, en fonction des postes disponibles.

Le candidat doit remplir les critères suivants :

  • Être reconnu Bénéficiaire de l’Obligation d’Emploi Articles l.5212-13 du code du travail;
  • Ne pas être fonctionnaire ;
  • Remplir les mêmes conditions de diplômes que celles exigées pour se présenter aux concours externes de recrutement (voir en détail dans le dossier de candidature).
  • Remplir les conditions prévues à l’article 5 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Pièces à fournir

  • Lettre de motivation datée et signée ;

  • Copie du justificatif de la qualité de BOE en cours de validité ;

  • Copie des diplômes permettant de se présenter au concours externe dans le corps et la discipline souhaitée (indiqués dans le dossier de candidature) ;

  • Copie de la carte d’identité recto-verso.

Attention : La dispense de certifications comme de diplômes prévue pour les mères et pères de trois enfants ou pour les sportifs de haut niveau n'est accordée que dans le cadre d'une inscription aux concours de recrutement et n'est pas recevable pour un recrutement par voie contractuelle.

Le dossier de candidature avec les pièces doit être adressé au correspondant handicap de l'académie correspondant-handicap@ac-caen.fr de préférence par courriel.

  • Rectorat de l’académie de Normandie
    168 Rue Caponière
    B.P. 46184
    14061 Caen cedex

Les candidatures sont recueillies jusqu'au 31 janvier 2021.

 

  1. Il est procédé à une première sélection sur dossier en fonction des possibilités de recrutement dans les diverses disciplines et de l’adéquation des dossiers aux profils recherchés.
    Il n’existe pas d’emplois réservés au sens où des emplois seraient « mis de côté » au bénéfice des candidats au recrutement sans concours. A l’issue de la période de collecte des candidatures, chaque dossier est étudié au regard des besoins prévisibles de l’académie dans la discipline et le secteur géographique demandés par le candidat. Lorsque, en fonction de ces critères, les services RH estiment qu’une possibilité de recrutement existe, le candidat sera convié à participer à un entretien.
  2. Les candidats présélectionnés sont invités à un entretien destiné à évaluer leur motivation et leurs aptitudes à occuper l’emploi auquel ils postulent.
    L’attention des candidats est attirée sur la nécessité d’obtenir l’accord collégial pour une affectation dans l’enseignement privé sous contrat.
    Afin de mettre toutes les chances de leur côté, les candidats retenus pour un entretien sont invités à préparer soigneusement celui-ci.
    En effet, une expérience professionnelle antérieure dans le domaine considéré ou une expérience en qualité d’enseignant contractuel ne saurait être considérées comme suffisantes. Le candidat devra démontrer, outre sa motivation pour l’enseignement, des connaissances sur le fonctionnement du système éducatif et des établissements scolaires, les différentes filières et niveaux dans lesquels il est susceptible d’enseigner, les programmes et méthodes d’enseignement.
    Avoir suivi une formation aux épreuves du concours classique constitue la meilleure voie de préparation.
  3. Les candidats retenus bénéficieront d’un contrat d’un an et seront affectés dans un établissement scolaire ou une école de l'académie en fonction de leurs vœux et des postes disponibles.
    Ils suivront également des actions de formation à l’École Supérieure du Professorat et de l'Éducation (ESPE) ou dans l’un des organismes habilités (deux ans de formation pour les psychologues de l'Éducation nationale).
  4. En fin d'année scolaire, un jury d'examen de qualification professionnelle (EQP) émettra un avis sur la titularisation des candidats.
    La commission administrative paritaire (CAP) du corps concerné rendra l'avis définitif :
    • Titularisation
    • Renouvellement du contrat pour une deuxième année
    • Licenciement

Mise à jour : septembre 2022