Activités de la natation

Le brevet national de sécurité et sauvetage aquatique (BNSSA)

Temps de lecture 2 minutes

Le Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA)

Référence : arrêté du 6 octobre 2019 modifiant ceux des 22 juin 2011 et 23 janvier 1979.

Depuis le 1er janvier 2020, l’arrêté du 23 janvier 1979 modifié fixant les modalités de délivrance prévoit que les organismes de formation agréés auprès du Ministre chargé de la sécurité civile délivrent le diplôme du BNSSA.

L’équipe pédagogique de ces organismes agréés assure la formation initiale ou continue et organise les épreuves théoriques et pratiques.

Les épreuves consistent à démontrer la capacité à simuler les différents types de sauvetage (trois épreuves combinées) et à évaluer l’ensemble des domaines de connaissances règlementaires et pratiques que doit appréhender le candidat (QCM de 40 Items).

Le diplôme remis aux candidats ayant satisfait à la totalité des épreuves est soumis, tous les cinq ans, à une vérification de maintien des acquis.

Le BNSSA autorise son titulaire à jour du maintien des acquis à surveiller les baignades ouvertes gratuitement au public, aménagées et règlementairement autorisées.

Délivrance des autorisations à surveiller des établissements de baignade d’accès payant

Référence : annexe 2 à la circulaire de l’arrêté du 23 janvier 1979 modifié.

Le Préfet peut autoriser par arrêté les titulaires du BNSSA à surveiller un établissement de baignade d’accès payant, dès lors que l’exploitant de l’établissement concerné a préalablement démontré qu’il n’a pu recruter des maîtres-nageurs sauveteurs.

L’autorisation doit être supérieure à un mois mais inférieure à quatre mois.

L’exploitant doit adresser sa demande au Service Départemental à la Jeunesse, à l’Engagement et au Sport (SDJES) au moins un mois avant la date de prise de fonction.

Le candidat doit en faire la demande au SDJES chaque année à l’aide du dossier ci-dessus.

Mise à jour : juillet 2022