Baccalauréat professionnel : Unité facultative « mobilité »

De nombreux établissements de l’académie placent tous les ans des élèves à l’étranger dans le cadre de leurs stages.

Recherchez par mot-clés

Europe et International

Temps de lecture 2 minutes

Knarvik, Piestany, Moscou, Berlin ou Brighton ne sont que quelques villes parmi tant d’autres qui ont accueilli nos jeunes désireux de repousser leurs propres frontières. Le pain russe ou les charpentes norvégiennes n’ont plus de secrets pour ces grands voyageurs.

Cette ouverture sur l’Europe déjà bien implantée dans l ‘académie devrait franchir un nouveau palier avec l’introduction dès cette année scolaire, suite à la parution d’un décret ministériel en juin 2014, d’une unité facultative « mobilité » validant les résultats d'une période de formation effectuée dans un Etat membre de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de l'Association européenne de libre échange. Les candidats à cette option pourront conjuguer enrichissement personnel et professionnel inhérent à toute expérience à l’étranger et possibilité de glaner quelques points en vue de l’obtention d’une mention au baccalauréat. Nul doute que tous les établissements qui pratiquent déjà des mobilités hors de nos frontières sauront faire profiter leurs élèves de cette opportunité, mais gageons que de nouveaux lycées professionnels se joindront au mouvement.

Big Ben, la Petite Sirène ou l’Acropole attendent nos jeunes de pied ferme. La DAREIC et les corps d’inspection vont accompagner les établissements dans la mise en œuvre de cette dynamique d’ouverture alliant découverte professionnelle et culturelle à l’étranger.