Concours général des métiers de la fonderie

Les 19 et 20 mai dernier ont eu lieu les épreuves pratiques du concours général des métiers de la fonderie au lycée professionnel J.B Colbert de Petit-Quevilly (76).

Temps de lecture 2 minutes

Les 19 et 20 mai dernier ont eu lieu les épreuves pratiques du concours général des métiers de la fonderie au lycée professionnel J.B Colbert de Petit-Quevilly (76), en présence d’Oliver Wambecke, directeur des services départementaux de l'Éducation nationale de la Seine-Maritime.

Ce concours national a réuni Florent Treib, en bac pro au lycée et cinq autre élèves de toute la France, sélectionnés suite aux épreuves écrites. Organisée par le ministère de l’Education Nationale et l’académie de Normandie, supportée par le Conseil Régional de Normandie et promue par la fédération Forge-Fonderie, cette épreuve permet chaque année de récompenser les travaux d’excellence des jeunes et de célébrer le geste professionnel.

Les épreuves

Une coulée publique a tout d’abord été organisée pour donner l’opportunité aux élève en compétition et au jury de mettre en avant la profession et les multiples filières que regroupe la fonderie selon le secteur d’activité (artistique, automobile, restauration de patrimoine), l’alliage (aluminium, bronze etc..) ou encore la famille de moules. Une formation qui manque d’élèves malgré un secteur qui recrute.

Cette année, les jeunes devaient reproduire la voile du célèbre navire l’Hermione afin de compléter une statue, de la coulée de l’alliage dans le moule, aux finitions. L’objectif était de réaliser la plus belle pièce du concours sous les yeux du jury composé de Jean-Marc DESPREZ, Inspecteur Général STI (Sciences et Technologies Industrielles), de représentants de la profession, d’inspecteurs de l’éducation nationale et de professeurs de la spécialité.

Les 3 lauréats de la session 2021 seront récompensés par Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education Nationale à l'occasion de la cérémonie de remise des prix à la Sorbonne, début juillet 2021.

Bravo à toutes et tous pour leur participation à ce concours d’excellence qui sera dans tous les cas un tremplin pour leur future carrière professionnelle.