Éliminatoires des débats citoyens

Le mercredi 11 février, les débats citoyens organisés par la DAREIC et co-animés par les IA-IPR des disciplines concernées ont eu lieu dans deux pôles différents.

Gildas LE HIR, proviseur, a accueilli les éliminatoires en allemand et espagnol au Lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen. Jean-François DELPORTE, proviseur, a quant à lui accueilli les éliminatoires en anglais au Lycée Les Bruyères à Sotteville-lès-Rouen.

De nombreuses équipes venues de toute l'académie se sont déplacées avec l’espoir de se qualifier pour la finale qui aura lieu le 15 avril. Le principe est de faire s’opposer deux équipes de quatre élèves sur un sujet de société.  Un tirage au sort détermine la position que chaque équipe défendra : « pour » ou « contre ». Les débateurs sont donc amenés à adopter un point de vue qui peut être différent de ce qu’ils pensent véritablement. Un jury composé d’inspecteurs et de professeurs les écoute et décidera de l’équipe vainqueur selon des critères d’évaluation qui ne sont pas uniquement axés sur les compétences linguistiques, mais aussi sur la capacité d’écoute, le respect de l’équipe adverse, la capacité à s’entraider et à convaincre, la richesse et la pertinence de l'argumentaire. Les débats se sont déroulés dans une excellente ambiance, à la fois sérieuse et empreinte d’humour. La joie d'échanger avec l'autre l'a emporté sur l'esprit de compétition et même si une certaine tristesse était palpable chez les vaincus, l'envie de participer à nouveau animait la majorité des participants. Pour certains, la joie de concourir était telle qu’une fois éliminés, ils ont demandé à concourir hors compétition pour le simple plaisir de débattre.

À l’issue de cette après-midi de joutes oratoires, les équipes qualifiées sont :

  • en allemand : Saint-Joseph du Havre et Gustave Flaubert de Rouen ;
  • en anglais : La Providence Nicolas Barré de Mesnil-Esnard et Gustave Flaubert de Rouen ;
  • en espagnol : Jean-Baptiste de la Salle de Rouen et Les Roches de Verneuil-sur-Avre.

Place maintenant aux finales qui verront de nouvelles langues - chinois, italien et japonais - entrer en lice !