Journée internationale à Saint-Joseph

Le mardi 19 mai, un vent de mondialisation a soufflé sur l’institution Saint-Joseph du Havre.
450 élèves ont directement oeuvré à la préparation puis au déroulement de la « journée internationale et compte-rendu du LH forum des lycéens 2014 ».

Recherchez par mot-clés

Europe et International

Temps de lecture 4 minutes

Chaque classe était inscrite afin que tous puissent participer aux activités prévues en parallèle aux cours qui étaient maintenus tout au long de la journée. Un tour de force parfaitement réussi grâce à une organisation sans faille qui ne pouvait que réjouir Guillaume Demeillers, le chef d’établissement. Sous la houlette d’Emmanuelle Clément, responsable des relations internationales, ce qui aurait pu être redoutable steeple-chase s’est révélé parcours hippique où les obstacles furent avalés avec facilité. Le programme était pourtant des plus copieux : consommation, cultures du monde, économie et finance, écritures étrangères, engagement citoyen, environnement, informations et communication, mobilités individuelles à l’étranger, santé et hygiène, sciences et techniques, théâtre en langues étrangères, toutes ces thématiques ont permis de présenter le travail accompli pendant l’année.

De la médiathèque au gymnase, dix-huit espaces étaient consacrés aux diverses activités menées simultanément et en continu de 9h à 16h30. Conférences sur la mondialisation du café ou le bitcoin, ateliers de culture japonaise ou brésilienne, chants en anglais, pièce de théâtre en italien, initiation à la calligraphie arabe ou asiatique, débat sur le thème de l’économie positive, projet James Bond ne sont qu’une partie des activités auxquelles les élèves de l’institution pouvaient assister. Cette journée a été rythmée par quelques moments forts ; ainsi, les élèves qui ont créé la mini-entreprise « mug St-Jo » ne sont pas prêts d’oublier les félicitations qui leur ont été adressées par Jacques Attali qui a joint l’acte à la parole en achetant leur produit.

Rédaction d’une charte pour la COP21 (Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Paris en 2015), préparation du NIYLS (Normandy International Youth Leadership Summit) qui aura lieu en septembre 2015, mobilités de Canberra à Washington en passant par Singapour, développement du MSR (Mouvement pour une Société Responsable), les projets ambitieux ne manquent pas. L’ouverture aux autres et au monde n’est pas un vain mot pour les élèves de l’établissement !