Séjour Codofil d'enseignant-e-s des premier et second degrés en Louisiane

Séjour en Louisiane d'enseignant-e-s titulaires des premier et second degrés de l'enseignement public et privé sous contrat et de professeur-e-s de français langue étrangère (FLE).

Recherchez par mot-clés

Europe et International

Temps de lecture 10 minutes

Au titre du soutien que la France apporte aux États-Unis pour le développement de la langue française en Louisiane, des postes d'enseignant-e-s dans les écoles de cet État sont ouverts aux enseignant-e-s des premier et second degrés justifiant de trois années d'ancienneté dont deux en tant que titulaire, ainsi qu'aux professeur-e-s de français langue étrangère (FLE) justifiant de trois années d'expérience professionnelle.

Objectifs et durée

Ce programme d'une année scolaire (renouvelable deux fois) est piloté par le conseil pour le développement du français en Louisiane (Codofil) en partenariat, en France, avec le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et le ministère de de l''Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.
Les accords de coopération franco-louisianais ont notamment pour objectifs de :

  • favoriser le perfectionnement linguistique des professeur-e-s des écoles français-es ;
  • proposer aux enseignant-e-s une ouverture sur une culture et un système éducatif différents des leurs ;
  • permettre aux professeur-e-s de français langue étrangère de parfaire leur pratique professionnelle.

Procédure de candidature et éligibilité

Les postes sont ouverts aux enseignant-e-s titulaires des premier et second degrés de l'enseignement public et privé sous contrat.
Les candidat-e-s sont invité-e-s à consulter le calendrier de dépôt et de traitement des candidatures.
Le/la candidat-e enseigne à temps complet au moment du dépôt du dossier.

Les candidat-e-s enseignant-e-s titulaires du MENJS doivent justifier d'un minimum de deux ans de services effectifs en tant que titulaire dans le corps pour lequel le détachement est sollicité (les années d'assistanat de langue et de stage avant titularisation ne sont pas prises en compte).
Les professeur-e-s de FLE doivent justifier de trois années d'ancienneté.
Les enseignant-e-s titulaires de l'enseignement public bénéficient d' un détachement, accordé sous réserve de l'avis favorable donné par le/la supérieur-e- hiérarchique lors de la constitution du dossier de candidature. Ce détachement auprès du Codofil prend effet au 1er août  pour une période d'un an renouvelable deux fois. 
À l'issue de ce détachement, les enseignant-e-s sont réintégré-e-s dans leur département/académie d'origine.

Les enseignant-e-s titulaires de l'enseignement privé demandent une disponibilité pour convenance personnelle.
Les candidat-e-s « FLE » justifient d'une maîtrise ou d'un master de français langue étrangère (FLE). Ne seront pris en compte que les diplômes acquis à la date du dépôt de candidature.

Conditions de participation et de séjour

Les avis des supérieur-e-s hiérarchiques portent sur les compétences linguistiques des candidat-e-s, leurs motivations et facultés à adapter, dans un contexte culturel nouveau, leur enseignement en français à des élèves non francophones, leur capacité à s'adapter aux usages scolaires en vigueur dans le pays d'accueil et leur désir de contribuer à leur retour en France à la connaissance de la langue anglaise et de la civilisation des États-Unis.
Chaque participant-e a l'obligation de remettre un rapport de mission au service culturel du Consulat général de France à la Nouvelle-Orléans au 30 juillet au plus tard et d'en adresser une copie à France Éducation International, l'opérateur de ce programme. Le service culturel du Consulat général de France en assurera la réception et l'analyse.
La synthèse des documents reçus est élaborée puis communiquée par ledit service à tous/toutes les partenaires du programme (Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l'enseignement et du développement international du ministère de l'Europe et des affaires étrangères (MEAE), Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération (DREIC) et Département des relations européennes et internationales (DEI) de la DGESCO).

Les candidat-e-s retenu-e-s à l'issue des entretiens s'engagent à accepter un poste en Louisiane.

Ils/elles ne connaissent leur affectation définitive qu'au mois de juin.
Les postes sont à pourvoir au 1er août . Les candidat-e-s recruté-e-s s'engagent à participer à un stage préparant à la prise de fonction, organisé par le département de l'éducation louisianais pendant la dernière semaine du mois de juillet ou la première semaine du mois d'août (dates à confirmer en fonction de celle de la rentrée scolaire en Louisiane).
Les enseignant-e-s sont généralement affecté-e-s dans des établissements publics. Il existe toutefois quelques postes dans des établissements privés.
Durant leur période de service en Louisiane, les enseignant-e-s relèvent des autorités scolaires locales et se conforment à l'organisation et au règlement de leur établissement d'accueil. 

Organisation du service des enseignant-e-s

Les personnels recruté-e-s sont appelés à enseigner la langue française ou à enseigner certaines matières en français (programme dit « d'immersion ») dans des établissements louisianais des premier et second degrés (d'un niveau correspondant au collège français ; il n'existe pas de poste au niveau lycée dans ces établissements).
Les professeur-e-s de FLE, les professeur-e-s de lettres et les professeur-e-s de langues vivantes enseignent le français langue étrangère.
Pour tous/toutes les enseignant-e-s, y compris ceux et celles qui enseignent en classes d'immersion, une sensibilité interculturelle est attendue ; une expérience ou une formation en didactique des langues est appréciée.

Opérateur et Financement

Consulter Éduscol